2012-2103

26 décembre 2013 - Ronde 3 de la coupe de France - Orléans éliminé par la Tour Blanche

Viry-Chatillon0-4Drancy
Chelles4-0Livry Gargan
Lutece Echecs3-1Enghien les Bains
Asnieres4-0J.E.E.N.
Cergy Pontoise Echecs1-3Bois-Colombes
Le Vesinet2-1Maisons Laffitte
Melun1-3Juvisy
Arcueil3-0Le Grand Echiquier
Saint-Quentin en Yvelines0-3Mantes la Jolie
Creteil0-3Issy-Les-Moulineaux
Orleans0-3Tour Blanche
Tours4-0Leves
La Membrolle sur Choisille2-2Avoine
 
Second Tour Coupe de France Le Mans-Orléans: 16/12/2012
 

Pour notre entrée en lice dans cette coupe de France 2012/2013, c’est un déplacement dans la bonne ville du Mans qui était au menu

Nous commençons par une petite pause « miam miam » dans une cafétéria avoisinante avant de rejoindre la salle de jeu.

Jean-Renaud, Antoine, Alexandre et Thierry étaient de la partie pour nous représenter.

Une fois sur place, nous réglons quelques détails administratifs (pas d’arbitre, ni de feuille de match adverse, etc.…)

Nous nous installons après avoir pris connaissance de l’adversité.

 

 

Table 3

Antoine rencontre un joueur classé 1577

Sa partie se résume en un mot…

Attaque !

Son adversaire ne sait où donner de la tête, car il se fait envahir à l’aile Dame, puis au centre, et pour finir sur son monarque.

L'offensive d'Antoine lui permet même de se retrouver avec 4 pièces mineures pour le prix d’une Tour !

C’est une déferlante qui se concrétise par une victoire en 2h15.

Résultat : 1-0

Score : 1-0

 

Table 4

Alex à (en théorie) l’adversité la plus abordable (1476)

Souffrant d’un manque de résultats favorables depuis le début de la saison, c’est avec la « gnac » qu’il engage sa partie

Elle se concrétise rapidement par le gain d’un pion dés le 11ème coup…

Il passe à coté de nombreuses opportunités pour conclure sa partie plus rapidement.

Il profite également d’un manque de lucidité adverse pour conserver son avantage matériel…

C’est finalement en finale qu’il accentue son avance avec le gain d’un deuxième pion

Et au bout de 3h15 de jeu il ouvre son compteur de victoire !

 

Résultat : 1-0

Score : 2-0

 

 

 

Table 2

Notre capitaine (Thierry) fait face à un adversaire classé 1758

Etant dans un brouillard complet avant le début de sa partie, il se décide à rejouer une bonne vieille ouverture qui lui réussissait bien par le passé.

Mais le manque de pratique de celle-ci ne lui permet pas d’avoir l’ascendant escompté…

C’est même son adversaire qui prend le jeu à son compte avec un bon vieux bourrin situé sur une case « en or »

(Ce n’est pas le tout de donner des cours sur ce thème si c’est pour en subir les conséquences !)

Il se retrouve contraint (et forcé) de patienter en espérant arracher le demi-point…

Son adversaire aurait pu proposer le « match nul » que Thierry l’aurait accepté sans hésitation !

Ce n’est qu’en finale (Dame+ (mauvais) Fou + 7 pions contre Dame + (très bon !) Cavalier + 7 pions, qu’une tentative de notre Usoïste se met en marche.

Il offre plusieurs pions (acceptés par son adversaire)

Lui permettant ainsi de transformer son « mauvais » Fou en une pièce plus active

Infiltrant sa Dame par la même occasion, les multiples menaces de mat contraignent son adversaire à baisser les armes

 

Résultat : 1-0

Score : 3-0

 

Table 1

C’est un joueur Allemand classé 2070 qui s’installe devant Jean-Renaud

Sa partie se déroule principalement sur l’aile Dame.

Jean-Renaud est légèrement dominé à l’entrée du milieu de jeu…

Il prend son mal en patience et parvient à ouvrir les lignes.

Il en profite pour encaisser un pion net.

Quelques échanges plus tard, il transpose dans une finale favorable.

Mais son adversaire parvient à sacrifier sa dernière pièce sur l’un des deux pions restant, lui permettant ainsi de forcer le partage du point (malgré sa pièce en moins)

 

Résultat : ½

Score final: 3-0

 

C’est donc une victoire qui nous permet de poursuivre l’aventure pour le 3ème tour…

 

Nous repartons sur le chemin du retour visiter les contrées sauvages Mancelles grâce au sens de l’orientation inné de notre chauffeur (Alex) qui nous fait découvrir à peu près tous les villages de la campagne locale.

Et nous avons même eut l’occasion d’observer un chevreuil de près (un peu trop d’ailleurs à notre goût)

 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com