Ronde 6

La Ronde 6 du 20 mars 2011, se joue à Montoire

Table 1:
David avec les blancs, avait une forte adversité 

en la personne de Tony Crosnier, 

à laquelle il rendait tout de même 200 points elo...

Après une ouverture aiguë comme les aiment les jeunes (!), le milieu de jeu a vite débouché sur de belles passes tactiques.
David a bien attaqué le roi noir un peu dévêtu,mais les noirs surent trouver un contre-jeu très dangereux,  grâce à un sacrifice de qualité joint à des pions centraux meurtriers. 
0-1

Table 2:
Sylvain avait les noirs face à Eric Morel (1620). 
Les noirs se sortirent assez bien de l'ouverture agressive de leur adversaire,débouchant sur un milieu de jeu à peu près égal.
Mais le grand roque blanc fut l'occasion pour les noirs de prendre l'initiative et de garder un pion de plus. 
La jolie pointe tactique noire (22.Cf5) aurait bien pu être gagnante, mais la finale restait difficile à gagner et les joueurs conclurent la nulle. 


Table 3:
Notre capitaine jouait les blancs opposé à Christophe Maillard (1630). 
Les Blancs prirent rapidement l'initiative dans un style de jeu actif qu'ils affectionnent. 
Sur les noirs en retarde de développement, le coup blanc 12.e6!? ou ?! engendra une réponse douteuse (12...Dd6?) qui fit basculer la partie, mais il reste à démontrer que ce coup était le bon! 
1-0

Table 4
El Hamy en petite forme avait les Noirs contre André Marchal (1510). 
Déjà son coup 6....Cxe5? aurait dû lui coûter une pièce nette (7.Cxe5 et sur 7.Fxb5, alors 8.Db3 gagne),  mais son adversaire avait envie de jouer plus longtemps (7.Fxd7=)! 
Puis dans un milieu de partie tout à fait tenable, les noirs laissèrent croquer deux pions de l'aile, les blancs se retrouvant avec l'activité et deux pions passés liés.  Gain blanc 

Table 5:
Antoine avait les blancs et malgré une opposition modeste en termes d'elo, c'est peu dire qu'il revient de très loin! 
Il ne tira pas avantage du jeu imprécis de son adversaire dans l'ouverture. Puis il lui manqua juste un cavalier (!) pour un mat de Legal. Dans le milieu de jeu, un échec intermédiaire lui coûta un cavalier... qu'il récupéra immédiatement sur un retournement de politesse. 
Heureusement, dans la finale, les blancs tendirent, dans une position égale, un piège dans lequel tombèrent les noirs. 
1-0
Leader de leur groupe, l'équipe 3 rate une belle opportunité en ne parvenant pas à ramener mieux qu'un match nul... 

Résultats détaillés

 

 

La partie de la ronde...


© 2011 U.S.O. Echecs - 45000 ORLÉANS 

 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com