Historique

L'année de l'équipe 2

En Nationale 3
 

Orléans 2 : Nationale III - Groupe 9 - classement final

Pl. Equipe Pts j. d. p. c.
1 Saint-Maur-Des-Fosses 20 8 11 28 17
2 Nogent-Le-Roi 19 8 15 36 21
3 Ech du Gatinais - Amilly 18 8 9 28 19
4 Juvisy 2 18 8 10 30 20
5 Arcueil 15 8 -6 23 29
6 Checy 14 8 -7 19 26
7 Yerres 14 8 -2 25 27
8 Gif-Sur-Yvette 13 8 -19 15 34
9 Orleans 2 13 8 -11 21 32
 
 
 
 
Ronde 6
Ronde 7 et 8
Après notre déplacement à Juvisy sur Orge pour la 7ième ronde, qui malgré notre bonne volonté s'est soldé par une défaite cuisante 6-0, nous abordons cette avant dernière ronde avec un espoir certain car le maintien à ce moment là est encore possible.

Fini les grands déplacements, nous recevons Amilly ce samedi 11 avril (où plutôt: ils nous reçoivent chez nous!!!)

Bien qu'ils soient supérieur en elo sur le papier (on y est habitué depuis le début, il faut bien le dire) les parties semblent s'équilibrer, et je me dis en faisant le tour des échiquiers que l'on peut faire quelque chose.

Du moins au début, car plus le temps passe et l'avantage bascule en faveur de nos adversaires.

En effet, mes coéquipiers abandonnent les uns après les autres, et le score de 5-0 s'affiche clairement alors que je suis toujours en lice pour une partie qui au mieux finira en nulle que j'obtiens in extrémis sur une répétition de coups, Jean au premier échiquier ne fait pas mieux et c'est Jean-François qui met un peu de lumière dans ce match où l'on peut avoir quelques regrets!
5-1

Nous nous déplaçons le lendemain à Chécy, le maintien n'est plus possible maintenant quel que soit le résultat, et nous jouons donc plus décontracté avec un temps à jouer dehors.

Avec étonnement et agacement nous constatons que Chécy n'aligne pas son équipe type (ils savaient qu'ils étaient sauvés par rapport à leur victoire sur Yerres!)

Sur les 8 échiquiers seuls les 2 premiers ne sont pas à notre avantage, je termine le premier au 8ième après à peine 2 heures où mon adversaire abandonne une position sans espoir depuis une vingtaine de coups! Ouf première victoire avec les noirs dans cet interclub! La persévérance finit par payer enfin.
1-0

Je constate qu'hormis le premier échiquier tenu par "Le petit Kasparov" où la position est très complexe et le sixième tenu par François, nous sommes gagnants sur tous les autres! 
Nos adversaires abandonnent les uns après les autres, nous menons très vite 6-0 puis 7-0 après que François termine sa partie sur une jolie combinaison.
Nous patientons pour voir la partie de Jean se finir par une nulle au bout de 4 heures, proposée par son adversaire épuisé, au classement ELO de plus de 200 points supérieur.

Nous terminons 9 ième et dernier de la poule non sans regrets, nous réalisons le plus gros carton de la poule (et oui, nous sommes les seuls à avoir infligé un 7-0!!! hi hi hi!!!), et en conclusion, et ce, malgré notre infériorité dès le début, nous ne sommes pas passés très loin du maintien, il ne manquait que 2 parties à gagner lors d'un match! (Plein ont été gaché!)

Enfin je voudrais remercier mes coéquipiers pour leur combativité et leur performance, chacun se reconnaitra.

La saison prochaine se déroulera en N4 sans notre ami Jean qui sera très certainement en équipe première au vu de sa performance excellente de la saison.

à bientôt

Christian Almonecil
Ronde 5: Gif sur Yvette - Orléans 2 le 01/02/2015
En cette 5 ième ronde, c'est l'équipe de Gif sur Yvette qui nous rend une petite visite dans nos vieux locaux style 19 ième.

De tout le groupe c'est pour une fois l'équipe la plus abordable, et donc tous les espoirs sont permis.

Après avoir cherché et réfléchi un peu sur les combattants à présenter et à quels échiquiers, j'aligne une équipe solide et digne de confiance.

  • Je me présente pour la première fois à l'échiquier 5 avec les noirs et surtout une rage de vaincre surtout après 3 défaites et 1 victoire.  Jouant ma défense fétiche à présent, les premiers coups sont justes (ou du moins meilleurs que ceux des parties précédentes) et je mets assez rapidement mon adversaire sur la défensive, tellement que j'arrive à verrouiller l'aile roi et lancer une attaque sur l'aile dame qui, après avoir passé 4 pions sur la cinquième(!), ne me laisse plus aucun doute sur la victoire! La partie ne pouvant plus m'échapper, c'est là que je commets une faute qui permet à ma jeune adversaire de se défendre correctement et de reprendre un avantage en finale décisif amenant un mat imparable!!! INCROYABLE!!! Sans commentaires...
Gif sur Yvette 1 - Orléans 0

Avant de perdre et d'avoir beaucoup de remord, je constate que les parties sont à notre avantage mise à part les deux premiers échiquiers ou Jean louis est dans une position perdante et Antoine dans une partie loin d'être claire.

  • Jean louis au premier est la deuxième victime du match, après une soixantaine de coups il abandonne sans vraiment avoir pu faire quelque chose, l'adversaire étant trop solide.
Gif sur Yvette 2 - Orléans 0

Vient ensuite une cascade de parties nulles!!! 
  • Gérard dans une position gagnante commet une erreur qui permet à son adversaire d'annuler! 
  • Nino au septième dans une position complètement fermée! 
  • De même pour Antoine!

  • Eddy au 4 ième qui était bien parti perd finalement!
Gif sur Yvette 3 - Orléans 0

  • Seul Jean François assure l'essentiel en passant un pion et ne laissant aucune chance à son adversaire malgré quelques pièges tendus qu'il ne fallait pas négliger!
Gif sur Yvette 3 - Orléans 1

  • Le dernier à être encore en piste est notre jeune Pierre Louis qui, content de participer à notre ronde, se bat comme un lion (son adversaire étant plus fort de 140 elo!), et finit pas obtenir le nul alors que sa partie n'était pas claire du tout. Félicitations à lui!!! Partie nulle mais exploit tout de même.

Nous aurions voulu que cette partie soit décisive pour le match, mais l'affaire était déjà pliée bien avant.

Un sentiment de gâchis s'installe car nous pouvions le faire, on peut avoir des remords... mais bon...

Le point positif pour moi est qu'après ces 4 défaites avec les noirs, c'est certainement ma meilleure partie, je commence à entrevoir les subtilités de cette défense assez complexe, que je compte bien maitriser avec le temps.

Nous sommes toujours en course pour le maintien et les dernières rondes vont être décisives.
Ronde 4
 

Ronde 4 du 11 janvier 2015 - Orléans - Nogent-le-Roi à Nogent

En ce dimanche 11 janvier, nous nous rendons à Nogent le roi pour disputer notre 4ème ronde en national 3.
Et c'est avec plaisir et étonnement que je découvre ce charmant petit village typique de l'Eure et Loir.
La ronde s'annonce difficile car encore une fois (on a l'habitude) nos adversaires sur le papier sont largement au dessus de nous, mais je pars confiant à la vue de nos résultats précédents.
Notre équipe étant amputée d'Antoine qui a été contraint de rejoindre l'équipe première, je fais appel à Gérard pour le 8ème échiquier.
C'est nous qui recevons mais l'arbitre n'est autre que le président du club adverse lui-même, que nous remercions au passage à la fois pour son dévouement et surtout pour cette minute de silence observée à la mémoire des victimes des ces derniers jours.
Et dès le début le ton est donné, toutes les parties s'équilibrent et une heure se passe sans qu'aucun résultat ne se dessine vraiment, nos adversaires sont solides (ils sont 2ème au classement) et je sens vraiment à ce moment là qu'ils comptent bien nous montrer que ce n'est pas un hasard!
Et comment! 
  • Gerald au 4ème échiquier est le premier à rendre les armes, suivi assez rapidement (dans le désordre) de Jean-Louis au 2ème et Jean-François au 3ème (on aurait pu peut-être faire un tiercé histoire de rentabiliser la journée).
  • François au 5ième est le seul qui s'en sort bien puisqu'il nous ramène notre unique point.  Nogent 3  Orléans 1
  • Gérard, bien qu'ayant un adversaire légèrement au dessus, finit par capituler lui aussi.   4-1
A ce moment, je vois notre petit Jean au 1er échiquier avec une pièce en moins, Nino dans une position pas claire du tout, et moi dans une position perdue depuis quelque temps déjà.
  • Jean est la prochaine victime sur la liste. 5-1
  • Nino arrive à faire nulle (cela s'est deviné sans regarder la partie! hihihihi). 5-1
  • Je suis donc le dernier à terminer le match, tous les regards sont sur moi, je sais qu'à moins d'un miracle (j'attends un mat du couloir!!!), c'est perdu depuis longtemps, mais flûte je n'abandonne pas car mon adversaire n'arrive pas à conclure, et finalement se décide à échanger les pièces pour arriver dans une finale avec 3 pions d'avance et donc un succès garanti au bout de 4 heures de jeu. 6-1
C'est une défaite cuisante que nous encaissons, sans trop de regrets puisque cette fois la logique a été respectée.
Le chemin est encore long, mais comme on le dit en vendée: "c'est à la fin de la foire que l'on compte les bouses"
Ronde 3

Ronde 3 du 1 décembre 2014

Pour cette troisième ronde, il nous faut nous déplacer à de Saint Maur des fossés et ce, pour la première fois.

Après avoir vu sur le site de la FFE les différents joueurs adverses, je me dis pendant le trajet qu’étant capitaine, j’ai l’impression d’emmener une équipe d’unijambistes dans un concours de coups de pied aux culs ! Tellement la différence sur le papier est flagrante.

Je bouscule les premiers échiquiers par rapport aux rondes précédentes.

 

  • François est au 6 ième, et après 2 défaites est le premier d’entre nous à sortir du piège ST maurien, son adversaire étant inexistant sur l’échiquier.

Orléans 1  St Maur 0

 

  • Jean louis qui est au 4 ième profite d’une erreur d’appréciation, son adversaire lui donnant une pièce contre 2 pions, il n’a plus qu’à gérer le reste.

Orléans 2  St Maur 0

 

  • Nino au 8 ième a une partie à son avantage, mais c’est sans compter sur la rapidité à laquelle il joue et offre sa dame bien cordialement, pour le plus grand plaisir du joueur de St Maur qui ne faiblit pas ensuite.

Orléans 2  St Maur 1

 

  • Je suis au 7 ième avec les noirs, le joueur que j’affronte est classé de 110 points de plus et je me dis que c’est jouable, exact, c’est très jouable pour lui ! Puisque je joue mal dès le 8 ième coup et ce pour le reste de la partie, lamentable déception, du travail encore du travail toujours du travail m’attend avec les noirs…

Orléans 2  St Maur 2

 

  • C’est Antoine qui ouvre le 1 er échiquier, après une bonne partie, et 30 coups, il doit malheureusement s’incliner.

Orléans 2  St Maur 3

 

  • Et c’est à Jean au 2 ième de « danser avec la plus moche » comme dirait Antonio, car il affronte ni plus ni moins le joueur le plus fort de ST Maur (ils ont eux aussi bousculé l’ordre), une partie dont se souviendra encore longtemps les 2 joueurs que je vous invite à suivre sur notre site, puisque Jean effectue une très belle combinaison finale qui réduit à néant les espoirs de son adversaire à la surprise générale. Bravo à lui, ça c’est de la perf !

Orléans 3  St Maur 3

 

  • Il ne nous reste plus que 2 joueurs en selle, Jean est étonné d’apprendre que nous sommes à égalité, la victoire peut-être ? Et non Gérald au 3 ième qui avouera plus tard avoir mieux joué que les autres rondes s’incline finalement.

  •  Victoire au 3ème donc pour St Maur, à leur grand soulagement car au 5 ième échiquier, la partie est, depuis quelques coups, pliée pour St Maur: Jean François ne faiblit pas en finale avec la qualité et 3 pions d’avance, le capitaine adverse abandonne.

 

Orléans 4  St Maur 4

 

Une belle ronde par son résultat, avec des regrets tout de même, pour Nino et moi si…. Mais bon avec des si on mettrait Paris en boite

Merci à tous et surtout bravo à nos 4 héros du jour qui je crois feront encore des miracles à la prochaine ronde, notre prochain adversaire étant de la même couleur.

Ronde 2

Ronde 2 du 16 novembre 2014

Bonjour à toutes et à tous,


C’est avec impatience que nous recevons aujourd’hui 16 novembre nos adversaires de Yerres pour la deuxième ronde de ce championnat en national 3, avec l’envie de bien faire cette fois.

Comme pour la venue d’Arcueil en ronde 1, nous partons perdant sur le papier mis à part les 2 derniers échiquiers qui sont relativement équilibrés.

Par bonheur le chauffage est revenu.

  • L’ordre des échiquiers étant resté inchangé, c’est donc à Gérald que revient l’honneur de prendre le 1 er échiquier avec les blancs, et bien que la partie soit longue, elle doit se terminer au 20 ième coup par l’abandon de notre équipier.

Yerres 1  Orléans  0

 

  • Jean louis au deuxième avec les noirs oppose une résistance honorable, mais malheureusement la différence de niveau se fait cruellement sentir et la messe est dite au 42 ième coup, décidément nos 2 premiers échiquiers ne sont pas à la fête !

Yerres 2 Orléans   0

 

  • Jean François qui avait bataillé dur en ronde 1 en étant passé près de la victoire, ne laisse cette fois pas une chance à son adversaire malgré la différence elo évidente (c’est la plus grosse performance du match, bravo à lui !) et gagne sa partie non sans fierté.

Yerres 2 Orléans 1

 

  • Antoine qui prend les blancs au quatrième, avec un début assez curieux, atomise son adversaire en 21 coups ! Quelle forme !

Yerres 2 Orléans 2

 

  • Et c’est à notre petit benjamin Jean que le cinquième échiquier est confié, la partie s’avère compliquée (je n’ai pas encore tout compris) et une partie nulle est conclue au 37 ième .

Yerres 2 Orléans 2

 

  • François suit juste derrière au 6 ième , et assume l'arbitrage (encore merci à lui), mais après une partie tendue son adversaire finit par prendre le dessus et François abandonne au 30 ième coup.

Yerres 3 Orléans 2

 

C’est donc aux derniers échiquiers que le match va se jouer !

 

  • Après ma partie lamentable à la ronde 1, je décide cette fois de poser ma partie, mon adversaire ayant le même niveau elo, flute il n’y a pas de raison ! Bien que je n’aime pas trop avoir les blancs je commence correctement ma partie pour sortir de l’ouverture dans une position gagnante, mais je gaffe (et oui ! encore),   alors que je pouvais tuer la partie. Heureusement je ne suis pas tout seul à faire des erreurs, et j’arrive dans une finale en position gagnante. Je ne laisse pas passer l’occasion, mon adversaire baisse les armes au 43 ième coup dans une situation sans espoir. C’est la partie la plus longue du match. Ouf !

Yerres 3 Orléans 3

 

  • Nino affronte une adversaire légèrement inférieure au niveau elo mais pas de beaucoup.  La partie se joue rapidement au niveau du temps, mais il faut attendre le 57 ième coup pour que la partie soit pliée, l’expérience de Nino est là !

Yerres 3 Orléans 4

 

Nous remportons donc cette ronde non sans joie car ce n’était pas gagné du tout cette affaire ! Il nous a juste fallu un peu plus d’audace que j’espère, nous aurons encore pour la 3ième ronde, j’en suis sûr.

 

A bientôt

Ronde 1

Ronde 1 du 12 octobre 2014

Bonjour à toutes et à tous, 

Après une bonne saison pour l’équipe 2 en N4 l’année dernière, nous voici donc en N3 avec l’envie de bien faire. 

Nous accueillons pour cette première ronde l’équipe première d’Arcueil qui, sur le papier, nous dépasse largement, de sorte que nous ne savons pas à quelle sauce nous allons être mangés! 

  • Ce sont Gérald et Jean Louis qui ont la lourde tache des 2 premiers échiquiers, et la logique est malheureusement respectée puisqu'ils doivent s’incliner avant le 20ème coup, sans pouvoir faire grand-chose. 
  • Si les 2 premiers échiquiers ont été une formalité pour Arcueil, le 3 ième ne l’est pas pour autant, car notre ami Jean-François donne du fil à retordre à son adversaire qui devra patienter au 44 ième coup pour l’abattre, avec le sentiment pour le représentant d'Arcueil d’être passé tout près de la défaite: ce sera la partie la plus longue et la plus disputée.  3-0 pour Arcueil 
  • Le 4ème échiquier revient à Antoine qui, malgré la différence d’elo, avec un début de saison sur les chapeaux de roues, démolit littéralement son adversaire en 14 coups ! Bravo Antoine, pourvu que ça dure… 3-1 
  • Et c’est à notre plus jeune coéquipier Jean de mener la danse du 5 ième, à en donner le tournis au capitaine adversaire, qui croyant peut-être s’en tirer face à un jeune, doit rendre les armes au 25ème coup, Bravo petit Jean.  3-2 
  • François est au 6ème et malgré un bon début doit rendre les armes au 40ème, son adversaire l’ayant eu à l’usure. 4-2 
  • C’est donc à moi que revient le 7ème échiquier non sans être fier de participer à ma première N3. Je joue avec les noirs une défense qui m’est chère, et après un début correct, je perds totalement mes moyens, ratant des coups évidents, et étant incapable d’aligner une ligne digne de ce nom: bref je passe complètement à côté de la partie et j’abandonne au 28ème ne pouvant pas parer un mat. Frustrant ! Une partie à oublier et une leçon à retenir… 5-2 
  • De tous les échiquiers, Nino est le seul qui affronte un adversaire plus faible ! Son expérience fait le reste et mate au 32ème, bravo à lui. 5-3 
Malgré notre défaite, nous nous en tirons avec les honneurs et cela laisse des perspectives pour la suite: il nous manque pas grand-chose pour faire un résultat, un peu plus d’audace…  

A bientôt 

Christian

 

© 2011 U.S.O. Echecs - 5 rue Pasteur - 45000 ORLEANS
contact@us-orleans-echecs.fr

 
 
 
 
 
 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com