Historique

L'équipe 2 termine première et monte en nationale 3 !!

L'année de l'équipe 2

Nationale 4 - Groupe Centre val de Loire 1
Classement Final

Pl. Equipe Pts j. d. p. c.
1 Orléans 2 21 7 23 34 11
2 Bourges 15 7 11 29 18
3 Vendome 15 7 7 27 20
4 Azay le Rideau 15 7 4 26 22
5 Ebs Gien 15 7 4 25 21
6 Chateaudun - Alchess 1 12 7 -10 18 28
7 Saint Pryvé 2 12 7 -15 19 34
8 Echiquier du Gatinais 2 7 7 -24 10 34
 

N4, ronde 7 : match Orléans 2 - Saint Pryvé 2, dimanche 13 mai 2012.

         Ce dimanche 13 mai, il se jouait dans les locaux du club USO, les dernières rondes des interclubs adultes.

En N3, le match Orléans 1 face à Saint Pryvé 1; en N4, le match pour le titre de champion du groupe Centre Val de Loire 1, Orléans 2 face à Saint Pryvé 2,  et un match de la promotion Loiret Espoirs, Orléans 6 face à Saint Pryvé 5.


         Voyons les parties de la Nationale 4:

 
Orléans 2 5 - 2 Saint Pryvé 2
MAUREL Jean-Louis 1922 1 - 0 BOULLAY Jean-Noel 1703
SMADJA Alexandre 1827 1 - 0 VIGNELLES Jeremy 1640
DUSSERT Philippe 1810 1 - 0 GERVAIS Mathieu 1546
MEUNIER-PION Francois 1746 X - X ROCHER Guillaume 1540
GERMAIN Jean-Francois 1730 1 - 0 TIXERONT Pierre 1600
PETRERA Salvatore 1658 0 - 1 DIMIER Serge 1476
MEUNIER-PION Jean 1585 1 - 0 ROBIN Corentin 1440
FOERSTER Evelyne 1340 0 - 1 PIEDALLU Stanislas 1530
  • Nino et le mat du Berger.

Résultat du  match: 0 - 1


  • Evelyne s'est bien défendue, une partie de 60 coups avec un adversaire ayant un Elo supérieur de 200 points.
Dès l'ou verture, Evelyne gagne un pion et le reperd aussitôt.
Après l'échange des Dames, le pion passé d5 de son adversaire prend de l'importance. Aidé par des pièces plus actives, il arrive jusqu'à la promotion Dame, et le mat est arrivé.

Résultat du match : 0 - 2

  • Jean est un fin tacticien.

A la sortie de l'ouverture, la position est égale mais c'est une partie animée, avec des roques opposés, qui s'engage. Chacun lance ses pions à l'assaut du roque. Par des combinaisons tactiques, Jean réussit à promouvoir un pion en Dame, mais son adversaire préfère abandonner.


Résultat du match : 1 - 2



  • Jean-François est très fair-play.

C'est une partie animée, avec des roques opposés, qui s'engage. Jean-François, par une manoeuvre tactique de sa Dame en a4, laisse ses deux pions centraux, d4 et e2, pour son adversaire. Mais en échange, la Dame blanche déroque le Roi noir.

Le Roi noir se retrouve centralisé, à la merci des Tours, de la Dame et  du Fou.
Il arrive que la Dame noire est en prise. Mais, Jean-François, très fair-play, ne s'en préoccupe pas et préfère jouer pour le mat qui arrive très vite.

Résultat du match : 2 - 2

  • Jean-Louis maîtrise l'ouverture.

A la sortie de l'ouverture, les Noirs ont un pion isolé central. Les Blancs concentrent leurs forces sur ce pion faible et finissent par le gagner. Jean-Louis provoque l'échange des Dames car son Fou de cases blanches est supérieur au Cavalier. Ensuite, il s'ensuit l'échange des Tours. Le pion passé, aidé par un Roi dynamique et un Fou rayonnant, assure l'avantage dans la finale.


Résultat du match : 3 - 2


  • Alexandre s'est bien défendu.

A la sortie de l'ouverture, les Blancs sont mieux car ils ont un fort centre de pions.

Alexandre décide alors de contre-attaquer sur le 0-0 des Blancs en lançant son pion g à l'assaut du 0-0.

Cet assaut n'est pas sans conséquence car les Blancs sont mieux. La finale qui s'ensuit est à l'avantage d'Alexandre car le Fou rayonne et Alexandre place un joli mat.


Résultat du match : 4 - 2



  • François joue l'offensive.

C'est un début de partie dynamique et assez offensif car personne ne roque. L'attaque avant toute autre préoccupation.

Lors du passage en finale, François se retrouve avec un pion en moins mais la majorité sur l'aile Dame et un Fou supérieur au Cavalier.

Après plusieurs échanges, François s'est créé deux pions passés dont un bloqué par le Roi adverse tandis que pour les Blancs deux pions passés liés.

C'est la course vers la promotion Dame, les Blancs arrivent les premiers.

Il s'ensuit un ballet perpétuel d'échecs donné par la Dame blanche.


Résultat du match : toujours 4 - 2



  • Philippe a bien géré son initiative.

Une ouverture assez bien négociée par Philippe car il prend possession du centre. Des échanges s'ensuivent pour arriver à une position égale (D + C + T + 6 pions, de part et d'autre). Les Blancs ont l'avantage de l'espace et ils se créent une initiative.

Une imprécision tactique de son adversaire permet à Philippe de placer une combinaison tactique lui permettant de gagner une Tour "nette".

Quelques coups plus tard son adversaire abandonne.


Résultat final du match : 5 - 2



Une saison de Nationale 4 sans aucune défaite. Le résultat est au bout, Orléans 2 monte en division supérieure, la Nationale 3.


Merci à toute et tous, pour votre participation !

Merci de continuer avec nous pour la saison prochaine où de nouvelles aventures nous attendent !!

Philippe Dussert

N4, ronde 6 : match EBS Gien - Orléans 2, dimanche 25 mars 2012.

C ’est par un très beau dimanche après-midi, très ensoleillé, que l’équipe d’Orléans 2, emmenée par françois et philippe, se rend à Gien pour disputer la ronde 6 de N4.

 

         Sur notre parcours nous passons par le village de Saint-Martin-d'Abbat.

         Le village est célèbre pour l'originalité et la créativité des boîtes aux lettres des particuliers. Depuis 1997, date de lancement du projet à l'initiative de Michel Lafeuille et avec le soutien de la mairie, environ deux-cents boîtes décorées sont présentes dans le village.

Les magnifiques boîtes aux lettres de Saint-Martin d'Abbat.

          Avant d’étudier les résultats de nos mousquetaires, regardons la ville de Gien et notamment deux de ces lieux historiques, le château et la faïencerie.

 

         Construit de 1494 à 1500 pour Anne de France, fille de Louis XI, il s'agit, avec le château d'Amboise des deux châteaux du Val de Loire à avoir été bâtis avant l'arrivée des influences italianisantes et constituant ainsi un exemple de Pré-Renaissance purement Français. L'ornementation est faite à base d'appareillage de briques polychromes, créant des motifs. Le bâtiment hébergea Henri II avec Catherine de Médicis, puis Louis XIV et Anne d'Autriche durant la Fronde. Il contient le Musée International de la Chasse crée sous l'impulsion d'Henri de Linarès en 1952.


          La Faïencerie de Gien est une entreprise unique à la renommée internationale.

 Depuis 190 ans, elle est une des entreprises françaises les plus prestigieuses dans le domaine des Arts de la table et du luxe français, la Faïencerie de Gien est reconnue pour la qualité de ses créations et de son savoir-faire unique. Gien, c’est recevoir avec élégance et originalité, décorer sa maison avec raffinement et modernité, offrir de merveilleux cadeaux… 

La ville de Gien, le château, la faïencerie.

Nous arrivons à Gien dans les temps pour boire un café tranquillement.

Le club de Gien nous a réservé un bon accueil avec un quatre-quarts et du café.


Le match que nous allons disputer est important car nous jouons la montée en nationale 3.

Voyons la feuille de match annoncée:

La salle de jeu du club EBS Gien.
Match N4, ronde 6 : EBS Gien - Orléans 2

Appariements du match N4, ronde 6 : EBS Gien - Orléans 2, dimanche 25 mars 2012

Ebs Gien   Orléans 2
DAVID Sebastien 1841   SMADJA Alexandre 1845
LEGENDRE Raphael 1875   MAUREL Jean-Louis 1915
MARIANI Frederic 1811   DUSSERT Philippe 1810
SAUREL Frederic 1765   MOLHO Antoine 1731
OURRAG William 1761   GERMAIN Jean-Francois 1760
VERBEKE Jean-Sebastien 1499   MEUNIER-PION Francois 1736
GOBEAUT Claudine 1566   PETRERA Salvatore 1660
BONENFANT Leo 1516   MEUNIER-PION Jean 1592
  • Antoine portait le tee-shirt du club.
Le tee-shirt lui a porté chance car son adversaire est arrivé en retard, dû au décalage horaire.
Malgré tout, Antoine avait une très bonne position.
Résultat match:1-0
  • Jean le tacticien.
En effet, il a commencé par gagner une qualité et quelques coups plus tard, une pièce "nette".
Jean, par de subtiles manoeuvres tactiques, a su dérouter son adversaire. La finale a été conclue facilement.
Résultat match:2-0

  • Jean-Louis aime le risque.
Après avoir très bien joué son ouverture, il a décidé de faire le 0-0-0. C'était une aubaine pour son adversaire qui a lancé ses pions à l'assaut du 0-0-0 blanc. Les colonnes a et b se sont retrouvées ouvertes et occupées par deux tours. Les Noirs ont lancé une offensive, mais ils se sont pris les pieds dans le tapis. En effet, ils devaient ne perdre que la qualité, soit une tour pour un fou, mais ils ont joué un coup étonnant qui est de prendre un pion avec la tour plutôt que de laisser la tour en place. 
La finale est devenue très avantageuse pour Jean-Louis. Les Noirs ont préféré abandonner.
Résultat match: 3-0

  • Philippe égalise avec difficulté.
Son adversaire a joué l'ouverture du pion dame. A la sortie de l'ouverture, la position est égale. La partie a commencé à s'animer à partir du 20° coup. La position des Noirs s'est affaiblie mais des imprécisions tactiques de son adversaire ont permis à Philippe de revenir dans la partie.
Du fait de l'assaut des pions blancs du 0-0, le roi blanc s'est retrouvé sans défenseurs et cela a permis à Philippe de donner une série d'échecs au roi blanc par la dame noire.
La partie nulle est conclue assez logiquement.
Résultat match: 3-0

  • Alexandre et la concentration.
Alexandre a très bien joué son ouverture. Mais un relâchement de son attention ne lui fait pas voir les menaces tactiques de son adversaire. Celui-ci a gagné un cavalier "net" et par la suite une qualité.
Résultat match : 3-1

  • Les champions ont toujours de la chance.
Jean-François a bien joué son ouverture. Les Blancs ont lancé une offensive sur le 0-0 et Jean-François a contre-attaqué au centre et à l'aile Dame. Mais, des imprécisions, de part et d'autre, ont fait que la partie s'est égalisée.
En finale, son adversaire a sacrifié une Tour pour récupérer un cavalier blanc. Une finale très intéressante ( 2 C face à T+C) s'est ensuivi. La paire de cavaliers a multiplié les menaces tactiques.
Un fantôme est passé.
Son adversaire a proposé la partie nulle. 
Jean-François a accepté car sinon il perdait une pièce. Ouf!!
Résultat match : 3-1

  • Nino et la galanterie.
Nino a très bien joué l'ouverture. 
C'est une partie assez calme où les Noirs ont bien veillé à ne pas échanger les Dames, surtout dans la finale, car les Blancs auraient pris un petit avantage de position.
Après 75 coups, Nino a accepté la partie nulle que lui proposait son adversaire féminine.
Résultat match : 3-1
  • François aime le risque.
Sur cette ouverture avec les roques opposés, son adversaire a été le premier à lancer l'offensive. François a bien résisté à l'assaut. Son adversaire, visiblement inexpérimenté, a fait des imprécisions dans la conduite de l'attaque. Dans la finale, François a gagné et son expérience a fait la différence pour obtenir la victoire.
Résultat match : 4-1

Voyons les résultats du match:

Résultats du match N4, ronde 6 : EBS Gien - Orléans 2, dimanche 25 mars 2012

Ebs Gien 1-4 Orléans 2
DAVID Sebastien 1841 1-0 SMADJA Alexandre 1845
LEGENDRE Raphael 1875 0-1 MAUREL Jean-Louis 1915
MARIANI Frederic 1811 1/2 DUSSERT Philippe 1810
SAUREL Frederic 1765 0-1 MOLHO Antoine 1731
OURRAG William 1761 1/2 GERMAIN Jean-Francois 1760
VERBEKE Jean-Sebastien 1499 0-1 MEUNIER-PION Francois 1736
GOBEAUT Claudine 1566 1/2 PETRERA Salvatore 1660
BONENFANT Leo 1516 0-1 MEUNIER-PION Jean 1592
Nous avons gagné le match décisif.
Nous ne pouvons plus être rejoins, la montée en nationale 3 est assurée.

Nous sommes les champions ! Nous sommes les champions ! du groupe centre val de Loire 1.

Merci à tous pour votre participation.

Rendez-vous pour le dimanche 13 mai au club où nous jouerons notre dernier match face à Saint-Pryvé 2. 
Philippe Dussert
N4, ronde 5: match Echiquier du Gâtinais 2 - Orléans 2, joué à la maison des jeunes d'Amilly.

N4, ronde 5 : match Echiquier du Gâtinais 2 - Orléans 2, dimanche 12 février 2012.

C'est par un beau dimanche ensoleillé, contrastant avec celui du 5 février, que l'équipe d'Orléans 2 prend la route pour se rendre à Amilly. Les chauffeurs sont jean-françois et philippe.

Amilly est une commune française située dans le département du Loiret et la région Centre. On compte 11635 Amilloises et Amillois au recensement de 2007.  La ville constitue l'un des trois pôles urbains de l'agglomération de Montargis. Elle a connu une croissance régulière depuis le XIX° siècle, grâce à l'industrie et au canal de Briare. Elle participe aujourd'hui aux pôles industriels de la région, notamment dans le secteur pharmaceutique, et se définit comme une "ville des arts". 


Le départ prévu à 12h45 nous fait arriver à 13h50 à la maison des jeunes d'Amilly, nous sommes légèrement en avance.

Le maître des clés, Vincent, arrive peu de temps après. L'échiquier du Gâtinais nous fais un bon accueil avec une salle de jeu insonorisée, une température agréable et du café. Dans la salle de jeu, il y a aussi une deuxième rencontre concernant la régionale.

Le match annoncé est l'échiquier du Gâtinais 2 face à Orléans 2.

Orléans 2 n'a pas son "équipe-type" des premiers matchs mais le club USO Echecs a un tel potentiel de joueurs que philippe a pu trouver des joueurs de talent pour les remplacements des joueurs absents. Quatre joueurs sur huit font leur premier match en N4: -  notre vénéré arbitre, serge;

- un montargois, Laurent;

- le champion 2010 du tournoi intérieur lent USO, Thien-Son;

- un jeune talent prometteur, Edouard.  


Passons aux choses sérieuses avec la feuille de match:


Table

Echiquier du Gâtinais 2

Score

Orléans 2

1

Gilles Denis (1838)

 

Maurel Jean-Louis (1916)

2

Roche Gaël (1650)

 

Dussert Philippe (1810)

3

Normand Josselin (1521)

 

Molho Antoine (1723)

4

Vrai Mickaël (1446)

 

Pommier Laurent (1684)

5

Caillat André (1470)

 

Desmoulières Serge (1680)

6

Pédro José (1460)

 

Meunier-Pion François (1720)

7

Le Beuze Nicolas (1450)

 

Lhuisset Edouard (1560)

8

Hoffmann Julian (1410)

 

Vu-Manh Thien-Son (1499)

 

 

 

 

  • Philippe est le premier à terminer sa partie.
Mon adversaire choisit une défense solide, la défense caro-kann. Je continue avec une variante où les roques sont opposés. Mais aux choix pris par celui-ci, je préfère le 0-0 et lui, le 0-0-0. J'ai de l'espace et une avance de développement.
Je lance mes pions de l'aile Dame à l'assaut du 0-0-0 noir. Pour les aider, je choisis de placer un cavalier au centre. Il est vite échangé mais cela ouvre une diagonale cruciale (g1-a7) sur le 0-0-0 noir, je place un fou sur celle-ci. Je déplace ma Dame sur la colonne a, menaçant le mat mais pour le parer il affaiblit sa structure de pions. 
Les pions blancs continuent d'avancer et viennent au contact des pions noirs qui constituent le 0-0-0 noir. 
Des échanges s'ensuivent, le Roi noir est sous la pression des tandems D+T et D+F, la position noire est perdue.

Score match: 1-0


  • Thien-Son finit à son tour.

Dès l'ouverture, Thien-Son est sous la menace d'une fourchette en c2. Il réagit en provoquant l'échange des Dames mais cela ne suffit pas, le Roi blanc est obligé de se déroquer. Malgré que son Roi soit au centre, il résiste et provoque des échanges de pièces. Mais, son adversaire joue un fort coup positionnel, il pousse un pion noir en d3 faisant échec au roi. 

L'espace des Blancs est très nettement diminué. Les Noirs construisent leur jeu sur ce  très fort  pion passé et finissent par gagner un pion.

Et là, on a un renversement de situation, Thien-Son joue son va-tout sur l'avancée du pion blanc c soutenu par une Tour. Ce pion c n'est arrêté que sur la 7° rangée. 

Les Cavaliers s'échangent et la partie entre dans une finale R+T+4pions avec l'égalité matérielle mais une majorité de pions blancs à l'aile Dame. 

Des gaffes tactiques, de la part de son adversaire, permettent à Thien-Son de se créer un duo de pions blancs, liés et passés, sur l'aile Dame. 

Par la suite l'échange des Tours favorise sa victoire. 

Score match: 2-0

  • Antoine finit quelques minutes plus tard.

A la sortie de l'ouverture, les Blancs ont de l'espace et toutes leurs pièces sont développées, de plus, ils possèdent un fort centre de pions dont deux pions doublés. Pour se donner de l'activité, Antoine joue sur ce fort centre de pions blancs et aussi sur la diagonale (g1-a7) menant au Roi blanc.

A ce moment là, son jeune adversaire choisit de pousser le pion central e pour donner de l'activité au Fou blanc d3, mais Antoine réagit en contre-attaquant sur le pion d4. Il s'ensuit que les Blancs font un échec à la découverte, mais pas avec l'effet voulu. Les Dames et les Cavaliers puis ensuite les Tours et les Fous, s'échangent et au final, Antoine a un pion de plus. 

La finale R+pions est favorable à Antoine qui conclue facilement.

Score match: 3-0


  • François est un grand romantique.

Dès le début de l'ouverture, le Roi adverse est obligé de faire un footing. Le Roi noir est en proie à des combinaisons tactiques avec comme thème la fourchette. François gagne deux pions et l'avantage est tellement écrasant que son adversaire préfère abandonner.

Score match: 4-0


  • Edouard, le minime de l'équipe, c'est sa première participation en nationale 4.

Je connais son jeune adversaire car nous avons joué ensemble à l'open d'Amilly. J'avais eu du fil à retordre et même, j'avais failli perdre.

L'ouverture est assez vite terminée avec l'échange précoce des Dames. C'est une bonne idée que de vouloir positionner un Cavalier en f4. La manoeuvre Cc5 suivi de Ce6 est excellente pour aider le Ch5 à venir en f4. L'avantage est aux Noirs dans cette finale, l'espace et l'initiative sont de leur côté. C'est tellement vrai, qu'à un moment, le gain "net" du Fou blanc était possible    (32. ...Fxg1). 

Ensuite, il était judicieux d'harceler le Roi blanc collé à la bande car le duo de pions blancs de l'aile Dame allait devenir très fort.

Le partage du point est le bienvenu à cet instant de la partie. 

Score du match: 4-0 (le résultat nul n'est pas pris en compte)


  • Laurent joue sa première partie en nationale 4.

Laurent a bien négocié son ouverture car la défense moderne, utilisée par son adversaire, est assez déstabilisante. Le choix du       0-0-0 est judicieux car les Noirs ont joué g5 et le 0-0. Les Blancs peuvent mettre en place un plan d'attaque sur le 0-0 noir. Quelques coups plus tard, la colonne h est ouverte et Laurent aurait dû insister sur cette colonne en doublant les Tours. 

Après l'échange des Dames, la partie s'est égalisée en entrant dans une finale de Tours. 

Le partage du point est le bienvenu à ce moment de la partie car avec des pions passés, de part et d'autre, il est difficile de voir à long terme le résultat.

Score du match: 4-0


  • Serge joue sa première partie en équipe de la saison.

L'ouverture choisie par son adversaire est la partie du centre.

Serge choisit de pousser son pion noir de d4 à d3, redonnant volontairement le pion gagné. Cela gêne les Blancs dans leur développement, notamment le Cb1 et le Fou ayant repris en d3. La partie s'anime par le choix des roques opposés, le 0-0-0 pour les Blancs et le 0-0 pour les Noirs. Les pions, de part et d'autre, se lancent à l'assaut des roques. L'assaut des Blancs est stoppé par un Fou noir qui cloue en enfilade les deux Tours blanches. Les Blancs perdent la qualité. 

L'action se déroule maintenant au centre sur la colonne e où serge gagne le pion e4. 

Des échanges s'ensuivent et la partie entre dans une finale très avantageuse pour les Noirs (R+T+7pions face à R+C+5pions). Son adversaire lui facilite la finale en lui permettant d'échanger la Tour contre le Cavalier.

La finale de pions est gagnante pour serge.

Score du match: 5-0


  • Jean-Louis, notre valeureux premier échiquier.

La défense choisie par Jean-Louis, sa préférée, est assez déroutante pour l'adversaire.

Suite à des manoeuvres tactiques des Fous blancs, des échanges de pions s'ensuivent et les Noirs prennent le risque de rendre la colonne g semi-ouverte, du côté des Noirs. 

Une bataille s'engage.

Tandis que les Noirs s'activent sur l'aile roi en accumulant les pièces, notamment en plaçant un très fort cavalier central en e4, les Blancs s'activent sur l'aile Dame et plus particulièrement la colonne b. 

Les Noirs accroissent la pression sur la colonne g.

Les Blancs sentent le danger et veulent échanger les Dames mais cela ne se fait pas.  Les Blancs réagissent sur l'aile roi et s'entêtent à échanger les Dames mais cela ne se fait toujours pas.

Par contre, maintenant, la Dame blanche est entrée dans le jeu des Noirs et si elle est aidée par le Cb3, la thématique de la fourchette peut apparaître. D'ailleurs, la Dame réussit à récupérer le pion d6 "net". Les Noirs ont maintenant 4 pions isolés.

Le cavalier blanc s'active de plus en plus et récupère le pion noir central e5.

Les Noirs contre-attaquent en essayant d'ouvrir la colonne g.

Et là, c'est le tournant de la partie, les Blancs placent une fourchette royale, comme il était pressentie. Cette fourchette n'est pas bien utilisée par les Blancs car au lieu de prendre la Tg6 avec la Dame, ils font un simple échange des Dames et donc, heureusement pour Jean-Louis, son adversaire perd le cavalier "net" et la partie.

La finale qui s'ensuit, ne pose aucunes difficultés à Jean-Louis. 

Score du match: 6-0


Voici la feuille de match finale:


Table

Echiquier du Gâtinais 2

Score

Orléans 2

1